Les Femmes de Ma Vie

Les femmes de ma vie par ordre d’apparition sur l’ecran
Similitudes ou ressemblance avec des personnes ayant
Dans ma solitude et mes pensees existees
Dans mes joies ou mes depre
Ne sont pas fortuites je l’ai fait expres

Meme si je ne les ai pas choisi
autour d’elles j’ai grandi
et avec leur souvenir je vieillis

Bien sur avant certaines d’elles je partirai
Mais a toutes je voulus sans facon
a ma facon leur dire et partager
Ces quelques reflexions

Ma Maman dont je ne me souviens pas reellement bien,
elle m ‘a donne la vie et puis est partie
gagner la sienne au depend de la mienne

Ma grand mere c’est vu refiler le marmot
qui a la verite n’etait pas tres beau.
Cela a echauffe les (bien simples) esprits
Des mots ont surgis pas des petits mais des gros.

Ma soeur, qui je ne doute a un coeur
Mais de montrer un sentimemt tellement elle a peur
Je crois qu’elle les lave comme ses dents
Je ne sais si elle les a courronnes
Mais ce dont je suis sur , elle les a amidones.

Mes tantes, juste bonnes a garder les vaches
Parlaient de leur acne en bouffant leur pistaches
Avec des culs a pas rentrer dans une bergere
Exellaient dans leur seul office de megeres

Fini avec la famille on commence avec les ex
Avec celles qui j’ai fait l’amour
ou simplement pour le sexe
De toute facon on s’en rappelle un jour

Une liste de leurs prenoms
Affecterait ma reputation
Aussi parceque ce serait top long
La memoire n’a besoin de numeration…

Les femmes de ma vie
Les femmes de ma vie par ordre d’apparition sur l’ecran
Similitudes ou ressemblance avec des personnes ayant
Dans ma solitude et mes pensees existees
Dans mes joies ou mes depre
Ne sont pas fortuites je l’ai fait expres

Meme si je ne les ai pas choisi
autour d’elles j’ai grandi
et avec leur souvenir je vieillis

Bien sur avant certaines d’elles je partirai
Mais a toutes je voulus sans facon
a ma facon leur dire et partager
Ces quelques reflexions

Ma Maman dont je ne me souviens pas reellement bien,
elle m ‘a donne la vie et puis est partie
gagner la sienne au depend de la mienne

Ma grand mere c’est vu refiler le marmot
qui a la verite n’etait pas tres beau.
Cela a echauffe les (bien simples) esprits
Des mots ont surgis pas des petits mais des gros.

Ma soeur, qui je ne doute a un coeur
Mais de montrer un sentimemt tellement elle a peur
Je crois qu’elle les lave comme ses dents
Je ne sais si elle les a courronnes
Mais ce dont je suis sur , elle les a amidones.

Mes tantes, juste bonnes a garder les vaches
Parlaient de leur acne en bouffant leur pistaches
Avec des culs a pas rentrer dans une bergere
Exellaient dans leur seul office de megeres

Fini avec la famille on commence avec les ex
Avec celles qui j’ai fait l’amour
ou simplement pour le sexe
De toute facon on s’en rappelle un jour

Une liste de leurs prenoms
Affecterait ma reputation
Aussi parceque ce serait top long
La memoire n’a besoin de numeration…

© Antoine Cappelleri

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s